>

Masques "alternatifs" : comment les fabriquer soi-même ?

La pénurie de masques médicaux depuis l’apparition du coronavirus a provoqué la fabrication de produits faits maison. Confectionnés à partir de différentes variétés de tissu, ces masques inondent les marchés africains et sont même parfois vendus à des prix plus bas que ceux homologués. Mais permettent-ils de se protéger contre le covid-19 ? Des spécialistes se prononcent.

Des masques à tous les coins de rue, de petits commerçants sont prêts à vous les vendre à bon prix. En simple tissu, en nylon ou peu importe la matière, le but est de se protéger contre le coronavirus dont la contamination se fait par voies respiratoires. Et le manque de masques médicaux conduit à la fabrication de masques au local, une parfaite alternative à la protection contre le covid-19. Ailleurs en Europe, plusieurs artisans, des couturiers pour la plupart, se sont mis à la fabrication de cache-nez spéciaux pour répondre à la forte demande de la population dans ce domaine.

Un exemple qui fait école en Afrique et particulièrement en Tunisie où les cas de coronavirus ne font qu’augmenter chaque jour. Le pays compte à ce jour 623 CAS cas dont 48 guéris et 3 décès. Cependant si ces masques présentent des avantages, notamment le confort et la réutilisation, il ne protège pas véritablement contre le virus à moins d’être prudent. En effet, le coronavirus se répand par des gouttelettes qui peuvent se répandre dans l’air quand les personnes infectées parlent, éternuent ou toussent.  Ces gouttelettes peuvent entrer dans le corps à travers les yeux, le nez et la bouche, directement ou après avoir été en contact avec un objet contaminé.

 

Du coup selon les experts, tout masque artisanal capable de retenir les gouttelettes salivaires ou nasales, permet d’empêcher le virus d’atteindre nos voies respiratoires. Ce qui signifie que les masques faits maison, ont un rôle à jouer dans la lutte contre le coronavirus, mais à un détail près. Ils retiennent un peu trop le virus. Ils ne sont donc pas recommandés par les spécialistes européens qui estiment qu’ils augmentent les chances d’infection. Ils soutiennent qu’il y a de grandes chances que les particules du virus se collent aux habits. Ce qui signifie que l’habit retient le virus.

Pourtant de plus en plus dans le monde entier, des pays rendent le port du masque obligatoire. Face à la pénurie, on s’organise comme on peut. Plusieurs conseils pour la fabrication depuis la maison sont postés tous les jours sur internet. Cependant il n’existe aucun moyen de les tester afin de vérifier leur fiabilité. Contrairement aux masques médicaux qui présentent toutes les garanties possibles en la matière.

 

Qui sommes nous

International Elite Consulting est un cabinet d'experts internationaux motivés par l’excellence, spécialisée dans l'étude, le conseil et l’assistance des entreprises, l'accompagnement médical et l'orientation des ressortissants subsahariens vers les établissements universitaires de renommée internationale. Nous mettons tout en oeuvre pour répondre aux attentes de nos clients. nous intervenons également dans les réalisations de toutes opérations financières, commerciales, et industrielles. Nous mettons tout en œuvre pour répondre aux attentes de nos clients